L'expérience

Giovanni Amato, Maestro des délices

Originaire de Naples, Giovanni Amato, 35 ans, signe un parcours éblouissant et a réalisé son rêve d’enfant, devenir Chef d’un Grand Palace. Mission plus que réussie. Après avoir enchanté les hôtes des Airelles à Courchevel en 2018, de La Bastide à Gordes en 2019 et du Château de la Messardière cet été, il prend à nouveau les fourneaux de La Table des Airelles et du Coin Savoyard, tables désormais incontournables de la Maison de Courchevel.

Giovanni est attiré dès son enfance par la gastronomie, les bons produits et la convivialité légendaire italienne.

Giovanni Amato a su faire preuve tout au long de son parcours d’un sens aigu du travail et d’une volonté de perfection. Il est attiré dès son enfance par la gastronomie, les bons produits et la convivialité légendaire italienne : pas étonnant lorsqu’on grandit aux côtés d’un père cuisinier qui passe le plus clair de son temps derrière les fourneaux. Grâce au soutien de ses proches, il rejoint donc l’Institut Hôtelier Ipsar de Gennaro Vico Equense où il apprend énormément aussi bien en cuisine que sur l’organisation d’un service faisant beaucoup de couverts. Rapidement, il souhaite progresser et aspire à une cuisine plus élaborée, plus pointue. C’est alors qu’il profite des saisons pour voyager et découvrir des univers différents : l’été en bord de mer et l’hiver à la montagne. Il évolue ainsi entre la Côte Amalfitaine, la Suisse, Courchevel ou encore Monaco et Saint-Tropez ; des lieux de villégiature cosmopolites, à la clientèle prestigieuse et exigeante. Dès ses débuts, Giovanni apprivoise les produits de luxe dans des établissements renommés. Au Palace Le Metropole Monte Carlo signé Joël Robuchon, il consolide ses bases en tant que Demi Chef de Partie ; au Monte Carlo Beach, il travaille aux côtés du Chef Paolo Sari les produits bio, la Table d’Elsa devient le premier restaurant étoilé bio certifiée par Ecocert. Il se voit ensuite confier la réouverture du pittoresque restaurant Dolceva à Saint-Tropez.

Les saisons d’hiver sont l’occasion pour le Chef napolitain de partir à la conquête des plus beaux sommets. D’abord il se perfectionne au Grand Hotel Park à Gstaad puis au Cheval Blanc à Courchevel aux côtés de Yannick Alléno en passant par le K2 Palace Courchevel … la mythique station des Alpes est devenue sa seconde maison. Ces années de formation et de perfectionnement au sein d’établissements d’excellence ont donné à Giovanni le goût de l’exigence, du dépassement de soi, et de la volonté d’aller toujours plus loin. Guidé avant tout par le goût, il séduit par une cuisine à la fois gourmande et légère subtilement teintée par ses origines et ses voyages.

Après un passage déterminant au Sketch – Londres, aux côtés du Chef Pierre Gagnaire, il touche en 2018 son rêve du doigt, en rejoignant la collection Airelles. Amoureux de la montagne et de son terroir il travaille alors à l’élaboration de cartes qui respectent la tradition du produit. En parallèle, il fait également évoluer le buffet du midi et la carte du soir de la Table des Airelles, vers des propositions mêlant tradition et modernité : banc d’écailler, carré d’agneau et fleur de thym, pigeon fermier, pot au feu des Airelles … Indéniablement talentueux, le Chef des Cuisines des Airelles retranscrit l’âme du lieu à travers plats de partage à la fois traditionnels et créatifs. Giovanni Amato cherche ainsi à maintenir le niveau d’excellence de la Maison tout en apportant sa touche de modernité et ses inspirations, puisées au cours de ses expériences. Cet hiver, retour à Courchevel pour une nouvelle saison avec de sublimes délices à découvrir.

www.airelles.com | Courchevel | Gordes | Val-d’Isère | Château de Versailles

Vous pourriez aussi aimer